Sélectionner une page

Les Bases de la Vidéo de Mariage

Formation :

 » Les Bases de

la Vidéo de Mariage  »

Les Bases de la Vidéo de Mariage

Les connaissances apportées aux vidéastes et aux professionnels de l’image, par les 5 jours de formation avec Mathias Callènes et Stéphane Defer, sur la thématique du métier de vidéaste de mariage :

Savoir réaliser des vidéos qui ont du sens pour nos clients (gestion de la lumière, techniques de captation vidéos et de post-production, Service Clientèle et Accueil client, utilisation des informations transmises par chacun des clients, communication, mise en place d’une image de marque), affirmer sa philosophie de travail et le pourquoi de ses vidéos, apprendre à s’inspirer du cinéma dans son métier de vidéaste (Valeurs de plan, compositions, transitions, mouvements de caméra, formats, colorimétrie, montage, etc…)

R

Objectifs de la Formation

Les connaissances apportées aux vidéastes et aux professionnels de l’image, par les 5 jours de formation avec Mathias Callènes et Stéphane Defer, sur la thématique du métier de vidéaste de mariage :

Savoir réaliser des vidéos qui ont du sens pour nos clients (gestion de la lumière, techniques de captation vidéos et de post-production, Service Clientèle et Accueil client, utilisation des informations transmises par chacun des clients, communication, mise en place d’une image de marque), affirmer sa philosophie de travail et le pourquoi de ses vidéos, apprendre à s’inspirer du cinéma dans son métier de vidéaste (Valeurs de plan, compositions, transitions, mouvements de caméra, formats, colorimétrie, montage, etc…) Apprendre à définir sa marque, ses couleurs, son style du tournage à la post-production, Savoir orienter ses clients, négocier avec ses clients, mettre en place des outils de différenciation dans la relation clientèle, apprendre à rentabiliser l’activité de vidéaste en sachant construire son offre et calculer ses coûts.

Les connaissances transmises par les formateurs continueront par la présentation des configurations essentielles pour le matériel, et comment gagner du temps dans la post-production et le montage des films : Stabilisation, Moniteurs, Boitiers, Optiques et Filtres, Prises de Son, Sauvegarde.

Enfin, la formation s’appuiera sur une session pratique de captations vidéo afin d’apprendre à préparer son tournage, à organiser sa journée, à gérer les Imprévus.

Une mise en pratique sur une période de 6h au total, est prévue, au cours de la formation, pour conjuguer théories et pratiques en mettant immédiatement les connaissances acquises en application. Cette formation reprend, en 42h00, les bases du métier de vidéaste pour apprendre à (mieux) gérer son activité, développer sa créativité, ses techniques de captation, de post-production, de mise en marché et apprendre à gagner du temps dans la gestion de son entreprise et dans son service clientèle.

R

Pré-Requis de la Formation

L’organisme de formation précise que cette action de formation professionnelle sera dispensée auprès d’un groupe de 10 à 14 stagiaires, Vidéastes ou Photographes ou Salariés travaillant dans la Vidéo ou la Photographie, pour la durée de la formation. Conformément à l’article L.6353-8 du Code du Travail, chaque stagiaire se verra remis, avant  son inscription à toute formation, le règlement intérieur de l’organisme de formation AMA Conseils, applicable aux stagiaires. Cette formation est ouverte aux vidéastes et photographes qui souhaitent développer ou s’affirmer sur le marché de la vidéo de mariage.

Connaissances de base en vidéo

Connaissances de base dans les logiciels suivants : Première Pro, After-effects, Photoshop

Venir muni de son appareil photo et de ses cartes de stockage mémoire

Venir muni de ses ordinateurs, d’habitude utilisés pour le montage de ses films.

Être installé en tant que professionnel dans la vidéo ou dans la photographie, ou être salarié(e) ou associé(e) dans une entreprise réalisant des vidéos pour des clients particuliers ou professionnels.

R

Modalités d'Evaluation de la Formation

Pour chaque chapitre de la formation, une partie théorique est suivie immédiatement d’une partie de mise en place pratique et de conseils adaptés à différentes situations. Travail de groupe à prévoir, chaque jour. Une évaluation de la formation sera réalisée d’une part, par les formateurs, et d’autre part, par chacun des participants, à l’issue de la formation.

Une Formation destinée aux Vidéastes

« Un moment donné. Un souvenir pour la vie»

« Formation Technique

Les bases de la vidéo de mariage par Mathias Callènes et Stéphane Defer

Formation pour les vidéastes

avec Mathias Callènes et Stéphane Defer

5 Jours

Formation d’une durée de 42 h
en Formation Techniques Vidéo

Techniques pour les Vidéastes de Mariage

Les Formateurs
Mathias Callènes

Mathias Callènes

Vidéaste de Mariage

Nom : Callènes
Prénom :  Mathias
Surnom : «Le Phacomochère »
Signe particulier : « Gif addict » et 100% Badass !
Devise : « Wild & Epic »

La réalisation de plus d’une centaine de mariages depuis 2014 et les nombreuses rencontres déterminantes m’ont permis de développer mon style, ma créativité. Grâce à mes études et mes anciennes expériences professionnelles, j’ai rapidement réussi à  bâtir un modèle économique solide, me permettant de vivre  de cette activité fabuleuse. J’ai eu la chance de gagner plusieurs récompenses internationales avec mes films et d’avoir été nommé aux Golden Lens 2018 et 2019 les Oscars de la Vidéo de mariage dans les catégories « Vidéaste de l’année » et « Meilleur film de l’année. » Cela m’a donné la légitimité et l’envie de faire partager mes connaissances en créant cette formation pour vidéastes. Mes interventions traiteront divers sujets comme l’influence du cinéma dans notre travail, le branding et l’expérience client.

Découvrir un peu plus Mathias Callènes

Découvrir Mathias…

Découvrir le Travail de Mathias

Stéphane Defer

Stéphane Defer

Stéphane est Vidéaste de Mariage. Il travaille en duo avec son épouse : Claire.

Nom : DEFER
Prénom : Stéphane
Surnom : Steph
Signe particulier : Troll du chaos
Devise : Done is better than perfect

Né dans le Vaucluse, Stéphane est un pur produit provençal, comme il aime à se définir. Il a toujours eu envie de faire des images, et a commencé à faire des reportages vidéo dans sa maison avec une caméra à VHS quand il avait 7 ou 8 ans … Après avoir hésité entre une carrière créative ou de pilote de chasse, ses piètres capacités sportives, ses faibles performances en maths au Lycée et son incapacité à accepter l’autorité ont décidé de la voie à choisir à sa place … et il est devenu animateur 3D. Il bosse quelque temps dans le jeu vidéo, mais ce métier l’a vite lassé pour différentes raisons …Revenu au graphisme traditionnel, mais le mouvement et les histoires lui manquant, il se forme en autodidacte comme motion-designer … sans jamais lâcher sa caméra qui lui servait à faire des vidéos de soirée. Une personne de son réseau, décoratrice florale lui demande un jour de filmer son shooting d’inspiration, ce qui, après quelques rebondissements l’a amené à devenir vidéaste de mariage. Stéphane n’a jamais laissé tomber son activité dans la communication, et il gère donc aujourd’hui les deux activités en parallèle, et ne souhaite pas du tout changer cet équilibre. Stéphane est officiellement vidéaste de mariage depuis 2015, et a réalisé 60 films de mariages, depuis le début de cette activité. Son style vidéographique se défini comme hybride : inspiré du photo-reportage et du Fearless, avec des films s’attachants au Storytelling tout en étant clipés. Il recherche l’équilibre entre un reportage naturel et une approche esthétique et créative. Dans le métier de vidéaste de mariage, ce qui lui semble le plus important est d’apporter un souvenir fidèle aux mariés, de leur proposer une expérience client la plus parfaite possible, en particulier être bien plus qu’un vidéaste le jour J. Claire et Stéphane sont un duo dans la vie et dans leur quotidien puisqu’ils travaillent désormais en couple et propose un duo Photo / Vidéo colorés, plein de peps et retranscrivant l’instant vécu. https://www.claireetstephane.fr/

Découvrir Stéphane et Claire…

Découvrir le Travail de Stéphane et Claire

Quelques Distinctions des Formateurs

Vidéos réalisées par Mathias Callènes

Vidéos réalisées par Stéphane Defer

Pour qui ?

Formation d’une durée de 42 h pour les vidéastes installés professionnellement et souhaitant se perfectionner dans la captation, le montage, développer leur créativité pour la réalisation de vidéos de mariage mais aussi mieux connaître les outils de gestion et de communication pour développer leur entreprise.

Pourquoi ?

Formation Technique Vidéo avec 2 formateurs qui vous transmettront leurs astuces techniques, business et leurs expériences afin de vous faire gagner un maximum de temps, d’énergie, et vous ouvrir tout un champs des possibles par la transmission de leurs connaissances approfondies du métier de Vidéaste de Mariage.

Comment ?

Un document préparatoire sera remis à chaque participant lors de son inscription, afin qu’il identifie ses attentes, formule déjà ses problématiques personnelles liées aux thèmes principaux des cinq journées de formation avec Mathias Callènes et Stéphane Defer

42 heures d’une formation complète pour absorber un maximum de connaissances pratiques.

Programme détaillé de la Formation

 » Les bases de la vidéo de mariage » par Mathias Callènes et Stéphane Defer 

Journée 1 – Matin de 8h30 à 12h30

Chapitre 1 - Intro et présentation

Accueil des stagiaires par Mathias et Stéphane. Lors de cette première partie, il sera présenté aux stagiaires les grandes lignes de ce qu’est l’industrie du mariage dans son ensemble, puis plus spécifiquement le marché de la vidéo de mariage en France avec une première approche de sa segmentation de gammes et de tarifs.

Enfin, un tour d’horizon des vidéastes français et internationaux reconnus sera présenté aux stagiaires.

Chapitre 2 - Le Matériel

Stéphane Defer présente aux stagiaires le matériel de base nécessaire pour la réalisation d’un film de mariage de qualité.

– Une présentation des différents types de caméras numériques existantes, leurs avantages et leurs limites dans le cadre d’un reportage de mariage, et le choix du type de matériel en fonction du style recherché (Style caméra au poing, caméra sur stabilisateur, ou caméra sur point fixe).

– Présentation des différents types d’objectifs (Objectif photo, optique cinéma, optique anamorphique… ) et des différentes longueurs focales et l’impact de ce choix sur le rendu final.

– Les filtres : ND, Mist, polarisant : Pourquoi les utiliser ? Quel impact sur le rendu de l’image, quels sont les défauts de certains de ces filtres ?

– Le matériel de prise de son : Quels sont les différents micros et enregistreurs disponibles ? Pourquoi en utiliser, et quels sont les plus pratiques dans le cadre spécifique d’un reportage de mariage ?

– Les supports d’enregistrement : La différence entre les différentes classifications de cartes SD, l’enregistrement sur SSD externe, les avantages et inconvénients de ces différents supports.

– Les écrans et enregistreurs vidéos externes : Pourquoi en utiliser, et quels sont les différents écrans sur le marché.

– Présentation de l’ensemble des petits accessoires qu’un vidéaste de mariage doit toujours avoir dans son sac : le gaffer, la pince multi-fonction, etc.

Chapitre 3 - Les bases techniques de la vidéo

Stéphane enseignera aux stagiaires les bases techniques de la vidéo :

– Le triangle de l’exposition : Comment ouverture du diaph, vitesse d’obturation et sensibilité ISO sont liés entre eux, et comment obtenir une exposition correcte tout en faisant des choix artistiques sur ces différents paramètres.

– Les règles de base en tournage : Les différentes valeurs de plan, la règles des 180°.

– Les différents codecs existants, les forces et les faiblesses de chacun d’entre eux. La différence entre « container » et « codec ». L’influence des compressions spatiales et temporelles et une approche rapide de l’échantillonnage chromatique et de son impact en post-production.

– Les profils : le Rec709 et les profils logarithmiques, les pré-réglages proposés sur les caméras

– La cadence de tournage : Explication rapide de la persistance rétinienne, de l’impact de la vitesse d’obturation sur le flou de mouvement, et du tournage à haute cadence d’obturation dans le but d’obtenir des ralentis de qualité lors du montage.

Une fois ces connaissances balayées, les stagiaires sont invités à prendre en main leur boîtier et sont guidés dans les menus pour trouver l’emplacement de ces différents réglages.

Journée 1 – Après-Midi de 14h00 à 18h00

Chapitre 4 - Les Différentes étapes du tournage

Mathias et Stéphane présentent dans ce module le déroulé « type » d’une journée de mariage : sa chronologie, les différents intervenants (prestataires, famille, amis), les contraintes des différents corps de métiers intervenant sur la journée, et les moments clefs de chacune des étapes de la journée. Quels sont les plans classiques de chacun de ces moments, et comment être créatif lors de ces étapes ?

– Contexte : Quels sont les plans de contexte et leur utilité dans le montage du film de mariage.

– Préparatifs : Pourquoi est-ce qu’il est important d’être présent dès ce moment ? Comment travailler en coordination et en harmonie avec les maquilleuses et coiffeuses.

– Séance d’engagement

– First look : Savoir se positionner pour le moment de la découverte de l’un par l’autre, quel est le matériel à mettre en œuvre, en particulier en termes de prise de son.

– Cérémonies Civiles, Religieuses et Laïques : Les différences et les points communs de chacune d’entre elles. Le placement des caméras fixes, la prise de son directement sur les intervenants et sur le matériel du DJ. Le rappel de règles de base pour le bon déroulé des cérémonies : aller se présenter à l’officiant, la discrétion pendant la cérémonie, et l’équilibre entre la discrétion et le besoin nécessaire d’aller « chercher » les plans.

Savoir anticiper les moments clefs des différentes cérémonies, les mots classiques des officiants avant ces moments clefs (La lecture du code civil qui précède les consentements du couple à la mairie, le prêtre qui invite les témoins à s’approcher avant le consentement du couple à l’église, etc.) savoir se placer pour capter au mieux ces moments clefs, tout en se coordonnant avec la ou le photographe.

– Cocktail : Aller chercher les moments de vie du cocktail, positionner ses caméras fixes et la prise de son des discours. Animer une séance de prise de vues avec les amis et les témoins, être à l’initiative d’activités. Quels sont les pièges à éviter pour capter le lancer du bouquet ?

La prise de vue de la décoration de table.

– Séance couple : A quel moment planifier la séance couple ? A quel endroit et dans quel contexte amener son couple ? Les formateurs donneront un rapide aperçu de comment guider un couple pour tirer les meilleures images possible, aperçu qui sera développé plus tard lors de la formation.

– Soirée : Les moments clefs de la soirée de mariage : les discours, la pièce montée, la danse. Comment capturer au mieux chacun de ces moments, ? Le matériel à mettre en œuvre. Comment se synchroniser avec le maître d’hôtel et le Dj et/ou groupe live ?

Enfin, une rapide présentation des cas particuliers que sont le Brunch et le welcome diner est exposée par les formateurs.

Chapitre 5 - Le langage cinématographique

Le Cinéma, une ressource inépuisable d’inspirations… Pendant cette partie de la formation, Mathias Callènes, présentera les inspirations que nous pouvons tirer au quotidien du Cinéma, tant dans les valeurs de plan que les compositions, les transitions, les mouvements de caméra, les formats, la colorimétrie, le montage.

Il détaillera les émotions et le sens véhiculés par le choix de chacune des valeurs de plan, de l’insert au plan large, ainsi que ceux donnés aux angles de vue de la plongée à la contre-plongée.

La gestion de la lumière : silhouette, clair-obscur, lumière douce ou lumière dure, comment conserver la maîtrise de la lumière même en conditions de reportage et ce que la lumière peut raconter.

Prenant des exemples concrets tirés de films issus du Cinéma, Mathias Callènes décortique les différents axes d’inspirations, et commence à transmettre ses connaissances et ses expériences dans la mise en place des inspirations issues du Cinéma pour créer des films qui aient un impact.

 

Journée 2 – Matin de 8h30 à 12h30

Chapitre 6 : Trouver son style

Apprendre à se démarquer de la concurrence en ayant sa propre vision du mariage, son propre style.

Comprendre ce qui fait notre différence, savoir l’affirmer, et comprendre comment mettre en place sa différence, concrètement dans son métier.  Mathias transmettra à chacun des participants des conseils, des outils, des connaissances et des astuces pour améliorer la définition de son style artistique, du tournage au montage final de ses films.

Mathias transmet ensuite ses connaissances aux participants pour leur apprendre à se démarquer de la concurrence, en ayant leur propre vision du mariage, en affirmant leur propre style.

Mathias fait passer les stagiaires par des exercices pratiques afin que chacun puisse affirmer leur différence, à mieux comprendre les outils pour affirmer cette différence, et à la mettre en place concrètement, dans son métier de vidéaste.

L’importance de connaître son style, de se développer, de se connaître pour mieux construire son identité et apprendre à communiquer à sa propre cible pour attirer ses clients visés.

Chapitre 7 : Branding

Mathias transmet ses connaissances en marketing, apprend aux stagiaires à mieux définir le type de clientèle qu’il souhaite accompagner.

Il apprend aux stagiaires les notions de client type, d’archétype et d’avatar, à travers des exemples concrets. Sur cette base, il détaillera aux stagiaires comment définir les valeurs de leurs entreprises, les choix de couleurs qui y sont liés, le choix d’un nom et ses implications en termes d’orientation marketing et comment réaliser un brief créatif pour faire réaliser un logo par un graphiste ou une agence.

Mathias Callènes transmet les clés pour améliorer la relation clientèle et présente le dernier outil du marketing à la disposition du vidéaste : le packaging.

Pour finir, Mathias Callènes fait passer les stagiaires par des exercices pratiques afin de les aider à mieux répondre aux objections de la clientèle, au moment de la négociation.

Cette partie de la formation sera à la fois théorique et pratique, et sera encadrée par les deux formateurs.

Journée 2 – Après-Midi de 14h00 à 18h00

Chapitre 8 : Web Marketing

Le référencement c’est le “nerf de la guerre ». Il était donc primordial d’aborder ce sujet lors de la formation. Mathias expliquera dans une intervention de 2 heures comment optimiser nos sites web pour les moteurs de recherche.

Il développera pendant cette conférence les indispensables du référencement web / SEO : les règles à connaître en créant son site web, les choses à ne pas négliger ni oublier sur son site internet pour optimiser son référencement, les pièges à éviter.

Objectif : optimiser sa présence dans les moteurs de recherche, et connaître les outils pour le faire.

Puis Mathias présente l’utilisation des réseaux sociaux dans le développement de sa marque en ligne :

– Savoir comment surveiller son e-réputation, la gérer et l’améliorer

– Établir une stratégie « social media » efficace

– Adopter des bonnes pratiques

– Les différentes options de publications pour créer de l’engagement

Cette période de formation est théorique et pratique, avec une analyse de ce qui fonctionne pour développer sa marque et sa communication sur les réseaux sociaux.

Chapitre 9 : L'Expérience Client

Mathias présente aux stagiaires l’importance d’une expérience client de qualité, puis déroule les étapes de la relation client, depuis la prise de contact, des exemples de réponses type, la présentation des tarifs de ses prestations, l’étagement de ses offres, les réponses aux objections et la négociation du prix.

La validation du contrat, les attentions apportées à son client en amont du jour J, le jour J et ensuite jusqu’à la livraison des films.

Le formateur présente ensuite les outils de CRM, qui permettent le suivi de la gestion client, de la prise de contact, jusqu’au SAV. Dans cette partie, le formateur présente également des mail type, de réponse au premier contact et de réponse aux objections classiques, ainsi qu’un exemple concret de négociation de tarifs.

Ensuite, Mathias détaille les sept profils types de mariés, ainsi que leurs profils psychologiques. Il apprend aux stagiaires à déterminer quels profils types ils souhaitent attirer, puis leur donne des conseils précis pour séduire les clients selon leurs profils.

Journée 3 – Matin de 8h30 à 12h30

Chapitre 10: Storytelling

Pendant cette partie de la formation, Mathias transmet tous ses conseils et ses retours d’expérience sur le Storytelling dans un reportage vidéo de mariage : comment raconter une histoire ?

En décortiquant d’abord les étapes du schéma narratif, Mathias transmet tous ses conseils et ses connaissances pour que les stagiaires comprennent les étapes importantes à suivre pendant la captation vidéo d’un mariage, il donnera ensuite ses astuces pour développer sa créativité et trouver des idées en utilisant des exemples concrets, il détaille ses techniques et l’importance de trouver un « angle » de narration.

Enfin, le formateur explique cette approche et transmet un maximum de conseils aux stagiaires pour développer leur créativité dans le Storytelling vidéo d’un mariage, en utilisant toutes ses connaissances et ses expériences sur ce marché, et en s’appuyant sur des exemples concrets tirés du cinéma.

Chapitre 11 : La Post-Prod : Montage & Workflow

Stéphane présente ensuite son « workflow » de vidéaste : comment organiser, sauvegarder et archiver ses rushes au mieux. Puis il présente les différents logiciels de montage existants, et leurs spécificités.

Ensuite nous rentrons dans le détail du travail sur Première Pro, d’un workflow transposable à d’autres logiciels de montage :

– Le réglage de Première Pro, la création et les paramètres de sa séquence, l’organisation du chutier.

– L’étape de dérush : la sélection des plans qui auraient leur place dans le film (et les deux techniques principales de derush : par suppression, ou par ajout ou « pancake »), et l’écoute des parties audio (vœux, discours, homélie, … ) qui pourraient servir le storytelling.

– Les techniques de montage à proprement parler. Les règles d’or à observer, les pièges à éviter. Le rythme du montage, les enchaînements classiques (montage en J, montage en L, … ). Les principaux raccourcis clavier et outils qui permettent de gagner du temps.

– Le choix des musiques: l’impact de la musique sur l’esprit et l’ambiance du film. Les différentes sources de musique, les sites où acheter de la musique libre de droit et leur coût.

– Les effets de montage, les images en surimpression, les différentes transitions et comment les utiliser pour servir le rythme et l’esprit du montage. L’utilisation des filtres et d’effets, et en particulier la stabilisation automatique des plans.

– Le traitement colorimétrique de l’image : l’utilisation des LUTs, savoir corriger et redresser la colorimétrie d’une image (l’étalonnage), puis l’application d’une colorimétrie pour donner une intention visuelle à son image.

– Le traitement du son afin de le nettoyer et de rendre les paroles claires. Le mixage entre les voix et la musique. Le sound-design, ou comment créer une ambiance sonore et un film plus immersif par l’ajout de sons réels, ou issues de banques de sons.

– La gestion d’un montage multi caméras.

Journée 3 – Après-Midi de 14h00 à 18h00

Chapitre 12 : Post-Production

– Le choix des musiques : l’impact de la musique sur l’esprit et l’ambiance du film. Les différentes sources de musique, les sites où acheter de la musique libre de droit et leur coût.

– Les effets de montage, les images en surimpression, les différentes transitions et comment les utiliser pour servir le rythme et l’esprit du montage. L’utilisation des filtres et d’effets, et en particulier la stabilisation automatique des plans.

– Le traitement colorimétrique de l’image : l’utilisation des LUTs, savoir corriger et redresser la colorimétrie d’une image (l’étalonnage), puis l’application d’une colorimétrie pour donner une intention visuelle à son image.

– Le traitement du son afin de le nettoyer et de rendre les paroles claires. Le mixage entre les voix et la musique. Le sound-design, ou comment créer une ambiance sonore et un film plus immersif par l’ajout de sons réels, ou issues de banques de sons.

– La création d’un titre dans un logiciel de création extérieur (Photoshop, Illustrator ou After Effects) et l’intégration de ce titre à son montage.

– L’export du fichier, et les différents codecs à utiliser selon la destination. La création d’un fichier Master très peu compressé, et la création d’un fichier léger pour la diffusion. Il sera présenté aux stagiaires les différents paramètres du panneau d’export de Premiere Pro.

Journée 4 – Matin de 8h30 à 12h30 et Après-Midi 14h00 à 18h00

Chapitre 13 : Gestion et Rentabilité

Stéphane Defer transmet pendant cette partie de la formation ses connaissances de gestionnaire d’entreprise, afin de guider les stagiaires à avoir une activité rentable, dans la vidéo. Stéphane Defer apprend aux stagiaires comment construire leurs offres, comment calculer ses coûts fixes, ses charges fixes et variables, afin de guider les stagiaires à fixer ses tarifs en fonction des prestations proposées.

Ensuite, Stéphane Defer transmet ses connaissances sur les statuts d’entreprise : MicroEntreprise et Société : quels sont les avantages et les inconvénients de ces types d’entreprises ? Quelles sont les éléments indispensables à connaître pour planifier sereinement la pérennité financière de son entreprise et la sérénité des personnes qui travaillent au sein de l’entreprise ? Il leur présente aussi de manière claire la différence entre statut social, statut fiscal et statut de TVA, qui sont souvent des sources de confusion chez les chefs d’entreprise débutants.

Des exercices concrets pour apprendre à fixer ses coûts et ses tarifs sont prévus pendant cette partie de la formation. Enfin, un tour d’horizon des outils de gestion comptable est présenté aux stagiaires, ainsi qu’une présentation de comment établir un devis.

Journée 5 – Matin de 8h30 à 12h30

Chapitre 14 : Analyse de films

Les deux formateurs présentent ensuite aux stagiaires des films de mariage « référence » qui seront analysés pas à pas. Ensemble les choix faits par les réalisateurs de ces films sont détaillés, et mise en pratique des analyses vues précédemment : les choix de focales, de cadres, d’angles de vue, le storytelling choisi, etc…

Ces films sont analysés pour détailler, pourquoi ceux-ci fonctionnent. Puis, les films des stagiaires volontaires seront analysés à travers le même prisme, pour relever les points forts et les points à améliorer de ces films, dans le but de mettre en place des choix et des habitudes qui améliorent le travail futur des stagiaires.

Journée 5 – Après-Midi de 14h00 à 20h00

Chapitre 15 : Mise en application lors d’un shooting avec modèles et différentes scénographies

Mise en pratique du tournage, avec un vrai couple de modèles. Il est mis en place des ateliers reproduisant différentes scènes classiques du mariage : Les préparatifs, l’échange des vœux, la séance couple, …

Les formateurs montrent en alternance aux stagiaires leur propre manière d’appréhender ces tournages, puis les stagiaires doivent ensuite, chacun, réaliser une captation vidéo, pendant un exercice pratique individuel de 20 à 30 minutes. Les stagiaires sont tour à tour assistants, vidéastes principaux, vidéastes secondaires, et doivent réfléchir et imaginer un montage à réaliser avec ces images.

Chacun des stagiaires devra pratiquer et réaliser sa propre captation, guidé par les formateurs.

Les formateurs restent bien sûr disponibles pour chacun des stagiaires pendant cette partie de la formation et après, afin de répondre en direct aux différentes interrogations levées, et corriger si nécessaire les mauvais réflexes de chacun des stagiaires, dans la captation de leurs plans. Les stagiaires sont libres de monter un film, les formateurs sont à leur disposition après la formation pour un retour, des conseils.

Un temps de questions-réponses sera proposé à la fin de cette étape afin d’analyser ce qui a fonctionné ou moins bien fonctionné pour les stagiaires.

Conclusion

Les formateurs termineront la formation par un temps dédié de questions-réponses.

Enfin, chaque participant recevra un document individuel de validation des acquis de la formation, une attestation de présence individuelle et sera invité à remplir de son côté un formulaire d’évaluation de la formation, qui sera transmis dès la fin de la 5ème journée de formation, aux formateurs.

Inscriptions avec AMA Conseils

AMA Conseils est un organisme de formation, et centralisera toute la partie administrative, avant, pendant et après chaque formation. AMA Conseils est un organisme de formation validé DATA DOCK, capable donc d’orchestrer toute la partie administrative de demande de prise en charge, quelque soit le type d’OPCO auquel vous êtes rattaché : FIFPL, AFDAS, FAFCEA, FORCO, AGEFICE, etc…

Depuis le premier janvier 2019, AMA Conseils est aussi un organisme de formation subrogé au FAFCEA et s’occupera donc pour vous de toutes les démarches administratives, si vous êtes rattachés à cet organisme. Le FAFCEA règlera directement la partie prise en charge de la formation à AMA Conseils.

La formation représente 36heures de formation (42×30€/h = 1260€). Un investissement de 640€ par personne est donc demandé en plus, si vous êtes rattaché au FAFCEA. Ce montant peut-être réglé en plusieurs fois sans frais.

Si vous êtes Artisan, Micro-Entrepreneurs ou Chef d’une entreprise Artisanale, vous êtes rattachés au FafCea et votre formation sera prise en charge, si vous n’avez pas encore utilisé toutes vos heures de formation. Cette prise en charge est de : 1260€, soit 42 heures de votre crédit de 100 heures de formation pour l’année.
Il vous restera donc un montant à régler de 640€ seulement en une ou plusieurs fois sans frais, à AMA Conseils.  

Un investissement de 1900€ht par participant est demandé pour cette formation, réglable en plusieurs fois sans frais. Aucune TVA n’est applicable sur les programmes de formation proposés par AMA Conseils. Si vous êtes Employé de votre entreprise, vous êtes rattachés à l’Opcommerce et vous pouvez donc attendre une prise en charge presque totale, si vous n’avez pas utilisé une partie de vos heures de formation cette année.

Vérifiez à quel organisme de formation (OPCO) vous cotisez 

Le document qui vous indiquera précisément à quel OPCO vous êtes rattaché est :

l’Attestation de Contribution à la Formation Professionnelle pour l’année 2021

=> Si tu es rattaché à la MicroEntreprise  https://www.autoentrepreneur.urssaf.fr/

dans la partie « Gérer mon entreprise » puis « Mes Documents » puis « Mes Attestations » :

Sélectionnez ensuite «  Attestation de contribution formation professionnelle (versement ou dispense) »

et téléchargez ce document.

Cette attestation de Contribution à la Formation Professionnelle pour l’année 2021 est obligatoire pour les demandes de prise en charge. Vous y trouverez dessus, mentionné à quel OPCO vous cotisez, et donc auprès de quel organisme nous devrons effectuer la demande de prise en charge.

=> Si tu n’es pas rattaché à la MicroEntreprise : 

A demander sur le site de l’Urssaf, en te connectant à ton espace personnel directement, ou en les contactant au 3698 et en leur demandant le document d’Attestation à la Contribution Professionnelle pour l’année 2021.

https://www.urssaf.fr/portail/home/independant/je-paye-mes-cotisations/obtenir-une-attestation.html

Public en situation de handicap :

Dans le cadre de son engagement éthique et responsable, AMA Conseils étudie toutes les situations particulières des personnes souhaitant s’inscrire afin de faciliter leur participation. N’hésitez pas à nous contacter, nous avons déjà travaillé avec l’AGEFIPH et sommes à votre disposition pour trouver les solutions les plus adaptées pour chacun de nos stagiaires.

Contactez tout simplement AMA Conseils si vous avez besoin de plus d’informations pour vos prises en charge et vos investissements pour la formation.

Bon de Commande pour la Formation Les Bases de la Vidéo #2.

Nous avons besoin de certaines des informations qui concernent vos entreprises, pour préparer vos dossiers de demande de prise en charge auprès de vos organismes de formation (Opcommerce / FafCea / FIFPL / AFDAS / AGEFICE / OpcoEp/ etc…). Vous pourrez remplir votre bon de Commande et vous inscrire sur le Calendrier Complet d’AMA Conseils. N’hésitez pas à nous contacter sur vous avez des questions : nous sommes à votre écoute pour vous aider.

Venez nous rejoindre

Curieux ou intéressé par notre travail ? Contactez-nous pour en savoir plus !

Ama Conseils

Organisme de Formations pour les Photographes et Vidéastes

Tous Droits Réservés
CALENDRIER
CONTACT

AMA Conseils. Tous droits réservés. L’ensemble des textes et des articles du site et du blog d’AMA Conseils sont soumis à des droits d’auteurs

Site imaginé par www.espace-webdesign.com

error: Content is protected !!